Forum RPG basé sur Twilight. 6 ans après Breaking Dawn, venez affronter une menace plus terrible que celle des Volturi !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'histoire vue par Leah Clearwater

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Leah Clearwater
Admin
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 20/02/2011

MessageSujet: L'histoire vue par Leah Clearwater   Mar 22 Fév - 8:35

J’y étais presque…

Aujourd’hui, après 6 ans de captivité, j’avais enfin eu l’autorisation de sortir d’ici. Il m’a fallu du temps avant de gagner leur confiance. Et il m’a fallu faire des choses horribles dont je ne me remettrai jamais pour parvenir à mes fins.
Je ne suis plus considérée comme un incubateur à petits monstres, mais comme un membre de la garde Royale. Cela devrait me soulager, mais je ne ressens plus rien. Même le fait de voir Alec après toutes ces années ne me fait ni chaud ni froid. Il ne m’a pas protégé comme il avait dit qu’il le ferait. Il m’a trahi, comme la plupart des personnes en qui j’avais confiance.

Le seul rayon de soleil qui illumine mon semblant de vie est ma fille. La seule que je considère comme telle. Ma plus grande fierté, et la cause de mon malheur.
Lorsqu’Aro s’était rendu compte qu’il se passait quelque chose entre Alec et moi, et surtout que je portais les conséquences de notre rapprochement en moi, il avait été ravi et surexcité de voir notre « petit miracle » comme il l’appelait. Jane, par contre, m’en a fait voir de toutes les couleurs jusqu’à mon accouchement.
Ma grossesse avait été aussi rapide que celle de Bella, et contrairement à la naissance de Renesmée, Dylan est arrivée par voie naturelle, à mon grand soulagement.
Lorsque je l’ai aperçue pour la première fois, je suis immédiatement tombée amoureuse d’elle. Elle était vraiment parfaite. Etrangement, la seule chose qu’elle avait héritée d’Alec était son calme assez dérangeant. Dylan ne pleurait jamais. En grandissant (très vite, tout comme Renesmée), elle avait gardé cette qualité (parce que oui, ne pas montrer ses sentiments et garder cette apparence froide, tout comme sa tata Jane ou son père, c’est une qualité !)
Ce qui me rendait fière d’elle était sa force de caractère. Elle avait une opinion tranchée sur tout, dès son plus jeune âge. Aro espérait pouvoir la convertir à leur régime alimentaire, mais elle refusait catégoriquement de goûter au sang, qu’il soit humain ou animal. Elle mangeait comme moi, ce qui la rendait faible aux yeux des Volturis et de ses frères et sœurs.

Car oui, après Dylan, j’ai eu d’autres enfants, mais contrairement à elle, ils n’étaient pas désirés. En voyant que ma fille avait développé un don à partir de celui de son père, Aro a voulu faire d’autres expériences avec les membres masculins les plus puissants de sa garde… Et lui-même.
Evidemment, je n’ai pas eu mon mot à dire, et j’ai dû subir les grossesses multiples les unes après les autres… A raison de 4 ou 5 inséminations par an. Pendant 5 ans.

Mais ces choses qui sont sorties de moi et qui se gavent de sang humain, comme leurs géniteurs, ne sont pas mes enfants. Ce sont des monstres froids, sans cœur et motivés par leur soif.

Ma motivation était de partir d’ici, d’éloigner ma petite fille de cette atmosphère malsaine, afin qu’elle puisse faire ses propres expériences et vivre sa vie en toute liberté. Alors j’ai fait des compromis. J’ai renié mes convictions et j’ai tué des innocents, pour m’assurer la chance de pouvoir mettre Dylan à l’abri de toute cette folie.
Je lui avais promis de lui montrer la Push, une fois que nous nous serions échappées. Même si plus rien ne m’attirait là-bas, c’était un endroit que je ne pourrais jamais oublier. J’y avait passé mon enfance, et c’était pour moi le plus beau lieu au monde. Je voulais que ma fille voie ses origines au moins une fois dans sa vie. Qu’elle puisse connaître Seth, qui me manquait atrocement.
Seth. C’est le seul qui, j’en suis persuadé, ne m’avait pas abandonné, parmi les soi-disant Protecteurs de la Push. Mais il ne pouvait pas faire grand-chose, tout seul, aux Etats-Unis. Et connaissant les autres, ils ont dû bien vite le décourager, histoire de ne plus avoir la Harpie du coin dans leurs pattes.

Mes espoirs ont cependant été réduits à néant. Nous étions parties en mission pour la première fois ensemble, Dylan et moi, et nous avions convenu de nous camoufler grâce à son don et de partir vers la France immédiatement après avoir rempli notre mission. De là, j’aurais trouvé un moyen de voler de l’argent afin de nous prendre des billets pour les Etats-Unis. (voler c’est mal, mais rester avec les Volturi, c’est pire.)

C’était sans compter sur l’un de mes « fils » qui n’hésita pas à nous dénoncer lorsqu’il lut les pensées de Dylan. Nous avions beau être rapides, nous ne rivalisions pas avec les autres. Dylan, complètement paniquée, n’avait pas pu se servir de son don correctement, et je me fis rattraper lorsqu’elle flancha.

Heureusement, elle avait réussi à passer à travers les mailles du filet. J’espère qu’elle arrivera à mettre assez de distance entre elle et Volterra.

En attendant, je me retrouve à la case départ, dans mon cachot à Volterra, en attendant qu’Aro décide de mon sort…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'histoire vue par Leah Clearwater
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Leah Clearwater - Ça ne sert à rien, de s'attacher aux gens, ils finissent tous par partir! - Lili's liens
» Leah Clearwater - Ça ne sert à rien, de s'attacher aux gens, ils finissent tous par partir! - Lili's RP
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Petite histoire aux grandes aventures :D

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Midnight Shadow :: L'HISTOIRE :: Résumé de l'histoire-
Sauter vers: